Entretien avec les créatrices de l’Atelier Couronnes Louise Damas et Claire Rischette, reines des accessoires.

Claire Rischette et Louise Damas dans leur atelier-boutique l’ATELIER COURONNES

L’ATELIER COURONNES, c’est la rencontre entre Louise Damas, créatrice de bijoux et Claire Rischette, fondatrice de la marque de maroquinerie Fauvette Paris. Situées à République dans le quartier du “Nouveau Château d’Eau”, Claire et Louise ont réuni leurs ateliers respectifs et où elles proposent, en plus de leurs créations, une sélection déco et accessoires.

LOUISE, COMMENT T’ES VENUE L’ENVIE DE CRÉER DES BIJOUX ? 

J’ai toujours aimé la littérature et les travaux manuels. Lorsque j’a lancé ma marque, j’étais encore étudiante en lettres et j’ai eu envie de créer des bijoux inspirés par les héroïnes de mes romans préférés. 

ET TOI CLAIRE, D’OÙ TE VIENT CETTE PASSION POUR LE TRAVAIL DU CUIR ?

C’est en créant un étui à lunettes lorsque j’étais opticienne que j’ai eu un réel coup de coeur pour le travail du cuir. J’ai alors créé ma marque en tant qu’autodidacte, puis j’ai obtenu un CAP maroquinerie.

Porte-cartes ADELE croco gold, création Fauvette Paris
Sac ADÈLE olive, création Fauvette Paris

COMMENT EST NÉ VOTRE DUO ?

Nous nous sommes rencontrées lors d’un pop up store multi-créateurs dans lequel nous vendions toutes les deux nos créations.

OUVRIR ET PARTAGER UN ATELIER-BOUTIQUE ÉTAIT UN BESOIN OU UNE ENVIE ?

C’était une évidence, nos univers sont très complémentaires, nous nous sommes entendues et comprises tout de suite !

EN TANDEM, IL FAUT QUE TOUT LE MONDE AVANCE À LA MÊME ALLURE, MAIS CE N’EST PAS TOUJOURS SIMPLE DE SE METTRE D’ACCORD (ON CONNAÎT BIEN LE SUJET CHEZ MUES DESIGN !). POURTANT ON RETROUVE UNE BELLE HOMOGÉNÉITÉ DANS LA SÉLECTION DES ARTICLES VENDUS DANS VOTRE BOUTIQUE. QUEL EST VOTRE SECRET ?

Tout ce que nous avons en boutique sont des pièces que nous souhaiterions avoir chez nous, des objets qui nous ressemblent et nous inspirent. Nous avons souvent des goûts similaires et parfois nous sommes complémentaires.

QUELLES SONT VOS SOURCES D’INSPIRATION ?

Nous aimons beaucoup le vintage, que ce soit dans la mode ou dans la décoration.

VOTRE COEUR DE MÉTIER EST LA MODE ET SES ACCESSOIRES MAIS VOUS AVEZ ÉLARGI L’OFFRE EN BOUTIQUE À DES OBJETS DE DÉCORATION, ALORS ON VA PARLER DÉCO AUSSI ! AVEZ-VOUS DES OBJETS FÉTICHES ?

Nous marchons au coup de coeur pour tous les objets que nous vendons. On aime bien voir les gens se balader entre les nombreux petits objets de la boutique, mais nos pièces fétiches sont les vases et les petites boîtes à bijoux, on les adore !

QUELLES SONT VOS OBSESSIONS DÉCO DU MOMENT ?

Le papier peint !

Papier peint PRIMAVERA, collab MUES Design + Atelier Couronnes

NOUS VENONS DE RÉALISER ENSEMBLE UN NOUVEAU PAPIER PEINT, PRIMAVERA, UN MOTIF TRÈS FRAIS QUI REPREND L’AMBIANCE POETIQUE ET BOHEME DE VOTRE SELECTION EN BOUTIQUE. QU’EST-CE QUI VOUS A PLUS DANS CETTE COLLABORATION ?

Ce projet avec MUES Design nous a séduites, car nous partageons le même goût pour la décoration et le détail et puis comme nos créations, les papiers peints MUES Design sont fabriqués artisanalement en France.

Papier peint PRIMAVERA, collab MUES Design + Atelier Couronnes

OÙ POSERIEZ-VOUS PRIMAVERA ?

Nous l’avons installé dans une alcôve de la boutique, près de notre verrière avec une belle vue sur une cour intérieure qui s’allie très bien avec le papier peint. Dans un appartement, nous l’imaginerions bien également par petites touches, dans une alcôve avec des étagères, ou sur un seul pan de mur.

Vous voulez en savoir encore plus ?

Les superbes bijoux de Louise Damas sont en vente ici et vous pouvez retrouver l’univers de sa marque .

Pour les magnifiques accessoires de Claire Rischette et la marque Fauvette Paris, c’est par et son univers ici !

Quant à la jolie sélection de leur boutique l’Atelier Couronnes, rendez-vous sur leur site ou leur Instagram !

Et pour vous procurer le papier peint Primavera, on vous montre encore le chemin ? c’est par !

À bientôt !

Publicités

Entretien avec Juliette Zakowetz, la créatrice engagée de la marque LOUP

Portrait de Juliette  Zakowetz, créatrice des vêtements unisexes pour enfants de la marque LOUP
Juliette Zakowetz, créatrice de la marque LOUP

Fabriquer du beau, de qualité, qu’il dure plus longtemps et qu’il respecte les hommes et leur environnement, telle est la devise de Juliette Zakowetz, la créatrice de LOUPÀ l’époque de l’obsolescence programmée et d’une société de consommation qui vit à mille à l’heure, respecter les hommes et la planète sans troquer sa créativité pour autant, voilà un message qui nous parle et que nous souhaitions partager avec vous en ce début d’année. Soufflons… LOUP nous inspire.

Pour les filles comme pour les garçons ! Sweat BOLA
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Pour les filles comme pour les garçons ! Sweat BOLA
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Pour les garçons comme pour les filles ! Legging FEUIL
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Pour les garçons comme pour les filles ! Legging FEUIL
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Legging et sweat FEUIL
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Legging et tee-shirt FEUIL
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE

LOUP,  c’est avant tout une histoire de famille, de meute : maman crée, papa photographie, les enfants posent et inspirent de nouveaux modèles. Mais avec ses belles collections unisexes, confortables et de qualité,  LOUP,  c’est aussi le pari réussi que l’on peut produire et consommer du beau, avec éthique et sans jamais s’ennuyer. 

JULIETTE, COMMENT EST NÉE LA MARQUE LOUP


Après ma formation à l’école Mod’art International, j’ai été styliste pour les bureaux de tendance Promostyl, puis chez Les Petites. J’ai ensuite co-fondé une marque de prêt-à-porter femme qui a été un formidable terrain de jeu expérimental. Mon associée et moi avons finalement pris des chemins différents et j’ai alors enseigné le stylisme dans différentes écoles. Et puis j’ai été enceinte de mon premier enfant et c’est là que débute l’histoire de LOUP ! J’ai commencé à developper une ligne pour bébés de façon très spontanée en pensant à ce que j’aimerais pour mon fils.

Le sweat tout doux, tout beau, tout chaud MOMOU !  
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Le sweat tout doux, tout beau, tout chaud MOMOU !
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE

POURQUOI AS-TU CHOISI DE CRÉER UNE LIGNE DE VÊTEMENTS UNISEXES POUR ENFANTS ? 


Je trouvais l’offre déjà très genrée dès le berceau avec des coins « fille » ou « garçon » dans les magasins. Peu de choses me plaisaient chez les garçons et les vêtements filles étaient déjà très codifiés avec des noeuds, des froufrous, des coeurs …  J’ai eu envie de développer des collections unisexes pour bébés et enfants tout en me disant que je n’étais peut être pas la seule à souhaiter une offre plus neutre ! Et puis je voulais aussi proposer un univers graphique, moins « enfantin » et avec une influence plus artistique.

COMMENT DÉCRIRAIS-TU LE STYLE LOUP ?


Des collections arty, minimales et unisexes, des tonalités et styles neutres qui prennent vie avec l’enfant. Nous souhaitons décloisonner les codes de genres et proposer un vêtement qui offre le plus de liberté à l’enfant.

L'esprit collage arty du sweat CLAM
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
L’esprit collage arty du sweat CLAM
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Le doux minimalisme du sweat DODO 
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Le doux minimalisme du sweat DODO
Collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Les sweats en molleton de coton gratté de la collection LOUP automne hiver 2018-2019
© photo AKATRE
Les sweats en molleton de coton gratté de la collection LOUP automne hiver 2018-2019
© photo AKATRE

LOUP S’INSCRIT DANS CETTE NOUVELLE DÉMARCHE DE LA « SLOW FASHION », PEUX-TU NOUS EXPLIQUER ?


L’industrie textile est l’une des industrie les plus polluantes ! Tous les constats sont de plus en plus alarmants, il est urgent de remettre en cause notre mode de consommation… de consommer mieux et moins.

Chez LOUP, nous souhaitons tout d’abord proposer des vêtements qui vont traverser les années et les générations. Nous ne sélectionnons que des tissus de qualité qui vont durer dans le temps. Et puis notre offre unisexe permet aussi de mettre de côté ces cloisonnements des genres qui commencent trop tôt et qui empêchent finalement la transmission d’un vêtement d’un enfant à un autre.

Les vêtements
LOUP sont également « eco friendly » car nous ne travaillons qu’avec des matières biologiques et/ou certifiées OekoTex, c’est-à-dire qu’elles n’ont aucune substance chimique dangereuse pour la peau de nos enfants ou pour l’environnement.

Et enfin, tous nos jerseys étant tricotés là où sont fabriquées nos collections, dans nos usines au Portugal, nos vêtements ont un faible impact carbone !

LOUP c'est aussi de la déco et de belles affiches, ici LES VASES
© photo AKATRE
LOUP c’est aussi de la déco et de belles affiches, ici LES VASES
© photo AKATRE

OÙ PUISES-TU TON INSPIRATION ET DANS QUEL CONTEXTE AIMES-TU TRAVAILLER ?


Mes inspirations sont avant tout artistiques, on a eu la chance ces dernières années d’avoir des expositions fantastiques qui sont une source inépuisable et très riche tant au niveau des couleurs et des matières mais aussi en termes de sensations et d’histoire …

De mon côté je pratique la peinture, le dessin, les collages, j’essaie d’être le plus souvent possible dans une pratique artistique et bien entendu tous mes motifs et les histoires de mes collections viennent de là.

Et puis l’autre partie de mes inspirations et bien … Ce sont mes enfants ! Je dois dire qu’ils ont des punchlines qui nous laissent parfois KO mais qui peuvent aussi être très inspirantes. Parfois, le simple fait de les regarder déambuler dans leur monde d’enfants est fascinant.

Legging BLUO, collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE
Legging BLUO, collection LOUP automne hiver 2018-2019 © photo AKATRE

QUELS SONT LES PROJETS DANS LES TUYAUX ?


J’ai sorti un premier ouvrage papier qui s’appelle « numéro un » (parce qu’il y en aura d’autres…) C’est un album de coloriages et de poésies en lien avec la dernière collection LOUP, quinze poèmes de grands auteurs sont mis en miroir avec quinze illustrations que j’ai réalisées, un mariage de mots et de couleurs pour passer des moments entre enfants et parents.

Très prochainement aussi va sortir notre collab avec la marque de savons biologiques
Enfance Paris. Nos deux marques se sont associées autour d’un projet d’upcycling : je recycle mes chutes de tissus, Agnes recycle ses chutes de savons et nous avons créés un Mini Lavandier à glisser dans les tiroirs ou à suspendre dans la penderie pour parfumer le linge. On a revisité le sachet de lavande traditionnel en objet graphique et contemporain composé à 100% de matières recyclées !

Et je viens de m’essayer au papier peint avec MUES Design ! Nous venons de sortir en collaboration JARDIN D’HIVER, un papier peint qui reprend le motif phare de la collection automne hiver 2018-2019 de LOUP, décliné en huit coloris !

Carnet de coloriages NUMERO UN © photo AKATRE
Carnet de coloriages NUMERO UN © photo AKATRE
Papier peint JARDIN D'HIVER, dessiné par LOUP, édité par MUES Design © photo AKATRE
Papier peint JARDIN D’HIVER, dessiné par LOUP, édité par MUES Design
© photo AKATRE
Papier peint JARDIN D'HIVER, dessiné par LOUP, édité par MUES Design © photo AKATRE
Papier peint JARDIN D’HIVER, dessiné par LOUP, édité par MUES Design
© photo AKATRE

Dessiné par Juliette Zakowetz, le nouveau papier peint JARDIN D’HIVER édité par MUES Design a été réalisé à partir du motif phare de la dernière collection Automne-Hiver de LOUP.  Des teintes neutres et douces, un effet collage arty et végétal tout en légèreté… un véritable concentré de poésie disponible en lé unique ici

Papier peint JARDIN D'HIVER, dessiné par LOUP, édité par MUES Design © photo AKATRE
Papier peint JARDIN D’HIVER, dessiné par LOUP, édité par MUES Design
© photo AKATRE

Vous voulez en savoir encore plus sur Juliette Zakowetz ? Vous pouvez découvrir ses inspirations sur Pinterest, acheter ses collections pour enfants sur son site et retrouver le bel univers de sa marque sur Instagram 😉

À bientôt pour de nouveaux talents !

Entretien avec Emmanuelle Le Ny, fondatrice du collectif de tapissiers décorateurs ASSEYONS-NOUS

 

equipe

MUES Design aime croiser les univers et partager les expertises. Cette-fois ci, place à l’ameublement, à la convivialité et au style des ateliers Asseyons-Nous ! 

Adresses incontournables dédiées à l’univers du siège à Paris, les ateliers-boutiques Asseyons-Nous vous permettent de redonner vie à vos fauteuils élimés ou oubliés à la cave et de faire réaliser sur-mesure rideaux, housses et coussins. Cette talentueuse équipe de tapissiers décorateurs vous propose même de dénicher pour vous le fauteuil vintage de vos rêves ! Collectif d’artisans passionnés de décoration, Asseyons-Nous vous propose aussi de repenser l’habillage et le décor de votre intérieur. Plans, agencement, choix de couleurs, de matériaux, revêtements, mobiliers, tapis et luminaires, Asseyons-Nous met à votre disposition son réseau d’artisans partenaires.

Dessiné par MUES Design pour Asseyons-Nous, le papier peint CONSTELLATION vient compléter la superbe sélection de revêtements, tissus et peintures déjà proposés dans les ateliers-boutiques du collectif parisien.

Élégant moucharabieh noir et blanc sur fond moutarde, ce nouveau papier peint reprend les tonalités et le chic intemporel des réalisations d’Asseyons-Nous. Vous aimez le style rétro chic ? Associez ce nouveau motif à des matières naturelles ! Vous préférez les ambiances plus contemporaines ? Mariez-le à des matières modernes !

asseyons-nous-in-situe4

FOCUS SUR LES ATELIERS-BOUTIQUES ASSEYONS-NOUS

Asseyons-Nous est un collectif d’artisans avec une nouvelle approche de leur métier de tapissiers et d’artisans d’art. Installés dans les 9ème et 17ème arrondissements parisiens, les ateliers-boutiques Asseyons-Nous sont dédiés à l’univers du siège et de la décoration ; ils offrent à la fois l’opportunité de redonner vie à ses fauteuils, mais aussi l’occasion de repenser l’habillage et le décor de son intérieur avec l’aide de professionnels de la décoration.

D’un œil neuf et maîtrisant les techniques de la tapisserie traditionnelle mais aussi celles des revêtements modernes, les artisans d’Asseyons-Nous revisitent avec passion fauteuils, chaises, canapés de toutes les époques, mais aussi, rideaux, coussins et paravents. Ils créent également sur-mesure rideaux, housses et coussins, ils réinventent et associent les étoffes de façon originale et élégante, travaillant notamment avec de prestigieux éditeurs de tissus.

Être à l’affût et trouver des pièces recherchées est une autre spécialité d’Asseyons-Nous. Glanées au fil des rues et des adresses incontournables de la capitale, des assises signées ou bien celles de designers moins connus, se voient offrir une seconde vie. Chaises, fauteuils et autres belles pièces de design des années 40 à 70 sont choisis avec soin pour être restaurés et réinterprétés afin de leur trouver une place dans un nouvel intérieur.

L’équipe d’Asseyons-Nous conseille et accompagne également les projets de décoration ou de rénovation d’appartements. Plans, agencement, choix de couleurs, de matériaux, papiers peints, mobiliers, tapis et luminaires, Asseyons-Nous conçoit des projets sur-mesure en collaboration avec son réseau d’artisans partenaires.

IMG_1465

EMMANUELLE LE NY, VOUS ÊTES LA FONDATRICE DU COLLECTIF D’ARTISANS ASSEYONS-NOUS. VOUS AVEZ A L’EPOQUE CHOISI DE QUITTER LE DOMAINE DU MARKETING POUR DEVENIR ARTISAN D’ART, D’OÙ VOUS VIENT CETTE PASSION POUR LA TAPISSERIE EN SIÈGE ?


J’ai toujours aimé le siège en tant qu’objet de décoration. A force de chiner de vieux fauteuils que je ne pouvais pas utiliser, j’ai eu envie d’apprendre à les restaurer et ainsi leur donner une nouvelle vie de mes propres mains.

 

VOUS AVEZ CHOISI DE VOUS ENTOURER D’ARTISANS ET DE PROFESSIONNELS DE LA DÉCORATION ET VOUS AVEZ AINSI CRÉE LE COLLECTIF ASSEYONS-NOUS. VOUS VENEZ TOUS D’HORIZONS DIFFÉRENTS, QU’EST CE QUI VOUS RÉUNIT ?


Ce qui nous réunit est non seulement le goût pour ce métier et mais aussi l’envie de lui donner une image plus actuelle, plus accessible et tournée vers l’univers de la déco. Ce qui nous rassemble c’est aussi l’envie de travailler dans un fonctionnement collectif pour un développement d’entreprise qui nous profite à tous et de façon équitable.

IMG_0113

QU’EST CE QUI VOUS A SÉDUIT DANS L’IDÉE DE RÉALISER UN PAPIER PEINT EN COLLABORATION AVEC MUES DESIGN ?

Nous aimons l’esthétique que véhicule cette marque au travers de ces papiers peints singuliers et élégants, avec un gros coup de cœur sur toute la gamme des dégradés. Avec talent, l’équipe de MUES Design a créé pour nous un motif à notre image.
OU PUISEZ-VOUS VOTRE INSPIRATION ET DANS QUEL CONTEXTE AIMEZ-VOUS TRAVAILLER ?

Nous puisons notre inspiration dans la source intarissable que constituent les collections magnifiques  de tissus de nos éditeurs qui nous embarquent dans des associations et des compositions créatives.

IMG_0054

Y A-T-IL UNE EPOQUE QUE VOUS AFFECTIONNEZ PARTICULIÈREMENT EN MATIÈRE DE STYLE ?


Toutes les époques sont intéressantes, elles reviennent et se démodent à nouveau … Chez Asseyons-Nous, on affectionne particulièrement le style Art Déco pur et élégant, qui traverse le temps et s’adapte à toutes les modes… On aime aussi le style rétro-chic des années 50 et le design minimaliste des années 60 … !

chauffeuses

VOUS AIMEZ DÉNICHER RÉGULIÈREMENT DES TRÉSORS QUE VOUS RESTAUREZ ET PROPOSEZ ENSUITE EN BOUTIQUE, QUELLE EST VOTRE DERNIÈRE BELLE TROUVAILLE ?


Un stock de chauffeuses années soixante. Minimalistes dans leur conception, elles se prêtent à tous les usages (entrée, chambre, salon) et à tous les intérieurs. Nous nous amusons à associer des tissus aux motifs graphiques à la structure de métal noir de ces jolis sièges, c’est sûr ils deviendront un « best of » de nos boutiques Asseyons-Nous !  

IMG_0053

 

QUELS SONT LES PROJETS À VENIR POUR ASSEYONS-NOUS ?


Après l’ouverture de notre deuxième atelier boutique aux Batignolles, nous allons prochainement lancer un site marchand. Une vitrine plus large pour les pièces uniques que nous vendons dans nos boutiques, mais également notre propre ligne de mobilier à personnaliser avec notre sélection de tissus préférés. Nous proposerons également notre papier peint et nos objets préférés… toujours réalisé en France par des artisans.

Pour en savoir plus sur les talentueux artisans d’Asseyons-Nous, rendez-vous sur le site du collectif  ! Découvrez leurs superbes réalisations sur Instagram et suivez leur actu sur Facebook !

Et si le style rétro chic de notre nouveau papier peint CONSTELLATIONS vous a séduit,  il est dès à présent disponible sur la e-boutique de MUES Design !

CATALOGUE-ASSEYONS-NOUS

Entretien avec Charlotte Cornette et Louise Macke, le talentueux duo du studio La box à motifs

portrait 2

Pour sa dernière collab’, MUES Design a invité le studio La box à motifs, spécialiste du design textile.

En choisissant de travailler à l’encre, Charlotte Cornette et Louise Macke, le talentueux duo derrière La box à motifs, ont réalisé pour MUES Design un motif délicat et tout en profondeur dont le rendu rappelle celui de la très ancienne technique japonaise « shibori » de teinture textile par torsion, pliage et couture du tissu.

Avec ses multiples nuances de bleu, le nouveau papier peint SHIBORI est une invitation au voyage entre l’infiniment grand et l’infiniment petit. Est-ce la douceur stratosphérique d’un ciel moutonneux ? La gigantesque caresse d’une plume d’un oiseau des îles ? Ou bien le survol hivernal d’une forêt enneigée ? Envoûtant et apaisant comme la poésie japonaise d’un Haïku, ce nouveau venu dans la collection de papiers peints MUES Design a des vertus… contemplatives.

flocon

FOCUS SUR LE STUDIO LA BOX À MOTIFS ET SES DEUX CRÉATRICES

Des traits marqués, graphiques et colorés, telle est la « patte » du studio lillois La box à motifs. Pour ses deux créatrices Charlotte Cornette et Louise Macke, tout est prétexte à la création : la photo d’un mur, des broderies repérées en voyage, une combinaison de couleurs inattendue…

Spécialisées dans le dessin textile, elles créent pour une variété de supports comme le linge de maison, la papeterie, les objets de décoration… et proposent des collections de produits au design affirmé.

Reconnaître l’air du temps, se l’approprier et s’en inspirer, créer des couleurs, dessiner un motif et l’adapter à la production, telles sont les composantes de l’expertise du studio La box à motifs.

box-a-motif-1

COMMENT EST NÉ VOTRE DUO ?


L’idée de créer un studio ensemble nous est venue assez naturellement. Amies depuis nos études dans le textile, nous sommes très vite arrivées à la conclusion que nos premières expériences professionnelles ne correspondaient pas assez à l’image que nous nous faisions de la création et de notre métier. Nous avons donc eu envie de l’écrire à notre manière, d’insuffler un nouvel air au design textile français, plus frais, plus spontané et ouvert sur de nouvelles démarches. Nous avons alors quitté nos emplois respectifs pour se lancer dans l’aventure ! Ce que nous apprécions le plus dans notre activité aujourd’hui, c’est cette liberté de pouvoir choisir nos sujets de création et de les traiter ensemble, avec nos deux regards. C’est une chose très précieuse que de pouvoir répondre à nos clients avec notre sensibilité et nous pensons que c’est d’ailleurs ce que recherchent les marques aujourd’hui pour se différencier. 

 

QU’EST-CE QUI CARACTÉRISE LE TRAVAIL DE LA BOX À MOTIFS ?


La couleur tient une place importante dans nos créations, elle caractérise vraiment notre travail. Nous souhaitons aussi que nos motifs soient très expressifs et nous travaillons généralement avec des outils qui donnent un dessin marqué et fort, comme le feutre noir, les encres ou les crayons de couleur.

 

OU PUISEZ-VOUS VOTRE INSPIRATION ?

Charlotte : C’est la couleur qui guide mes idées et mes recherches autour d’un motif. Mon appareil photo est rempli de clichés et de zooms comportant des associations colorées inattendues capturées au détour d’une rue ou en découvrant une architecture, un plat, un paysage… Tout ce qui relève de l’ethnique m’inspire beaucoup également ; les nombreux savoir-faire textiles des différentes régions du monde peuvent apporter de manière contemporaine une richesse folle à nos designs!
Louise : Je me suis tournée vers le motif petit à petit et tout d’abord en étudiant l’Art nouveau qui m’inspirait beaucoup adolescente. J’aimais le caractère romantique et décoratif de ce mouvement. La couleur a aussi une part importante dans mes influences, surtout lorsqu’elle est associée au motif comme dans le design scandinave.
work in progress 3
DANS QUEL CONTEXTE AIMEZ-VOUS TRAVAILLER ?

Nous sommes toutes les deux accros à notre poste de radio ! Nous aimons travailler en écoutant différentes émissions, on pense que la parole nous aide à déconnecter nos cerveaux de toute la frénésie quotidienne des mails, des réseaux sociaux, du téléphone… Bercées par ces voix radiophoniques, nous travaillons sur de grandes tables blanches, par une belle lumière et avec nos outils favoris : crayons, feutres, craies, stylos.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DANS LA CRÉATION D’UN MOTIF ?


Tout d’abord, l’œil ouvert en permanence, nous glanons le plus d’inspirations possible ; c’est l’étape la plus importante. Ensuite il faut classer toutes ces informations : on trie, on associe, on crée les grandes tendances qui nous serviront de bases créatives pour les collections. Vient alors la partie que nous préférons et que nous appelons “la patouille » ! La plupart de nos motifs naissent en effet d’un dessin, d’une esquisse, d’une recherche de matière ou d’effet coloré.  Nous aimons qu’il y ait un côté “fait main” dans nos motifs. Puis pour finir nous retravaillons ces recherches en infographie afin d’en faire un fichier exploitable.  

POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE PLUS SUR LA TECHNIQUE QUE VOUS AVEZ UTILISÉE POUR RÉALISER LE MOTIF SHIBORI ?


Il s’agit d’un travail à l’encre. La feuille a d’abord été entièrement imbibée d’eau, puis le fond a été travaillé avec une première encre. Lorsque cette surface était encore humide, avec un pinceau un peu abîmé et par de petits gestes « tampons », nous sommes venues créer le dessin en jouant avec l’infusion de l’encre et en utilisant parfois une encre plus sèche pour créer un effet de diffusion. Le motif a ensuite été scanné et travaillé sur Photoshop pour obtenir négatif du dessin ; c’était un gros travail de coloration. Nous avons enfin créé un raccord rythmé, dans un esprit japonais.   

work in progress

QU’EST-CE QUI VOUS A SÉDUIT DANS CETTE COLLABORATION AVEC MUES Design ?


Nous suivions les différentes collaborations de MUES Design depuis un moment et nous nous retrouvions vraiment dans le style contemporain et graphique de ses collections. Alors nous avons pensé “tiens, ce serait sympa de les rencontrer !” et nous avons donc contacté Mélissa. Nous pensions simplement échanger et en savoir plus sur MUES Design, mais quand Mélissa nous a proposé une collaboration, nous étions ravies et super enthousiastes ! Nous pensons qu’il est important de découvrir le travail d’autres studios et d’interagir les uns avec les autres. Nous avons discuté des futures tendances que nous sentions émerger et au fil de nos échanges, l’idée s’est précisée de créer un motif dans l’esprit japonais, délicat et dans des tonalités bleues et blanches.

D’un point de vue technique et créatif, cette collaboration a été pour nous l’occasion très intéressante de travailler un motif à grande échelle. Nous aimons aussi l’idée d’intervenir sur différentes surfaces et sur différents supports. Passionnées de décoration d’intérieur, nous trouvons que le papier peint est un moyen fort de personnaliser un lieu et de lui donner une esthétique nouvelle.

work in progress 4

QUELS SONT LES PROJETS À VENIR POUR LA BOX À MOTIFS ?


Interaction, liberté et plaisir seront les grandes lignes de l’année 2018 pour La box à motifs ! Collaborer avec différentes marques et concepts, car c’est ce qui nous plait le plus aujourd’hui, mais aussi explorer de nouveaux produits !

VOUS ETES SPÉCIALISTES DES TENDANCES, SELON VOUS QUELLES SERONT CELLES QUI FERONT L’ANNÉE 2018 ?


Pour nous, une version moderne du rustique apparaît dans les tendances 2018. La vraie matière, brute, massive, écorchée. Une certaine recherche d’authenticité qui souffle un vent de romantisme ! On recherche la couleur “matière”, confrontée à des blushs doux pour une nouvelle luminosité, plus calme.

boxam

Pour en savoir plus sur le travail du studio La box à motifs, rendez-vous sur leur site ! Pour suivre l’émergence des futures tendances, suivez le studio sur Instagram 😉

Et si vous souhaitez ajouter une touche japonisante à votre intérieur, venez-méditer la question sur la e-boutique de MUES Design !

YASUNI, le papier peint dessiné par Forget Me Not pour MUES Design

coco-studio-aqua

MUES Design, agence de graphisme d’intérieur spécialisée dans la création et l’édition de papiers peints, aime croiser les influences et enrichir ainsi ses collections d’audacieuses collaborations. L’agence invite régulièrement des artistes à partager leurs univers et leurs techniques en exprimant leur talent et leur art sur papier peint.

Cette fois-ci, c’est Coco du studio Forget Me Not qui prend sa plume et ses tubes de peinture pour dessiner un motif qui secoue les palmiers, fait chanter les oiseaux et vibrer les ananas. Chica Boum !!!

Vous entendez le ronflement des tam-tams au fond des buissons ? Ta-dam …Taa-daaaaaam …Taa-daaaam… Vous sentez cette chaleur enveloppante ? Cette moiteur tropicale ? Grâce au trait agile de leur créatrice, ananas, colibris et fleurs de Strelitzias se retrouvent à la tombée de la nuit pour vibrer et danser ensemble au clair de lune.

Le papier peint Yasuni porte le nom d’un parc national d’Amazonie équatorienne. La nature étant la principale source d’inspiration de son travail, Coco a souhaité faire référence à ce parc célèbre pour son immense biodiversité et dont les populations indigènes, la faune et la flore sont menacées par de massives déforestations.

 

FOCUS SUR LA CRÉATRICE

Après cinq années d’études aux Beaux-Arts à Paris, Coco se construit une brillante carrière en tant que consultante en communication pour des stylistes de mode français et belges. Étoile montante du design textile, elle travaille aussi pour de grandes maisons de couture et se fait rapidement un nom en tant qu’illustratrice de mode. Son travail fait l’objet de parutions dans de prestigieux magazines à l’instar de Vogue, Vanity Fair, Numero, New York Time, ELLE, Muse…

Coco décide finalement de créer son propre studio, Forget Me Not. Aujourd’hui basée à Paris et à Londres, elle assure la direction artistique de nombreux projets et travaille en tant que styliste dans les domaines du textile, de la décoration et de la mode. Elle a notamment beaucoup travaillé sur des foulards de soie vendus dans des boutiques de renom comme le Barney’s, le Club 21, Colette, Luisa Via roma, Tomorrowland … Exposé à Londres, Los Angeles ou encore Barcelone, son travail a également été publié dans de nombreux ouvrages parus chez Taschen, Gestalten, ou encore Victionary.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

COMME À NOTRE HABITUDE, NOUS LUI AVONS BIEN SÛR POSÉ QUELQUES QUESTIONS

COMMENT ES-TU DEVENUE ARTISTE ? QUEL EST TON PARCOURS ?

J’ai passé un bac Arts Appliqués à Quimper en Bretagne et ensuite je suis partie pour Paris. J’ai toujours aimé dessiner, depuis que je suis petite, d’ailleurs c’était le seul domaine à l’école dans lequel j’étais douée. Le choix de faire une carrière artistique s’est imposé de lui-même, très naturellement. Je n’ai jamais pensé faire autre chose. D’ailleurs, heureusement que ça marche du coup !

QUELLES SONT TES INSPIRATIONS ? COMMENT DÉFINIRAIS-TU TON UNIVERS CRÉATIF ?La nature définitivement ! J’adore les plantes et les animaux. Si on pouvait prendre conscience de ce trésor qui appartient à tout le monde et à personne à la fois… Il faut le préserver à tout prix ! La nature est une source d’inspiration inépuisable pour moi.

PARLES-NOUS DE LA MANIÈRE DONT TU CRÉES. DANS QUEL CONTEXTE AIMES-TU TRAVAILLER ET QUELS SONT LES OUTILS QUE TU UTILISES ?
Par le passé j’allais souvent à la bibliothèque, j’aime beaucoup celle de Forney, mais maintenant je suis surtout sur Pinterest. Comme je suis bordélique, cet outil m’aide beaucoup pour tout classer. À choisir, je préfère dessiner sous un cocotier plutôt qu’au bureau. Je dessine partout et n’ai pas besoin d’un environnement spécial pour ça. Tous les éléments sont dessinés séparément, à la main, et ensuite transformés en motifs sur Photoshop. C’est un mélange de techniques : l’artisanal et le digital. Je mixe également différents outils, l’aquarelle, le feutre, le crayon… J’adore en changer en fonction du projet, j’explore de nouvelles techniques, l’important pour moi étant de tester.

AU COURS DE TA COLLABORATION AVEC MUES, QUELLES ONT ÉTÉ LES DIFFÉRENTES ÉTAPES ENTRE LA NAISSANCE DE L’IDÉE ET SA RÉALISATION FINALE ?
Déjà, nous avions tous envie d’un imprimé tropical. J’avais envie d’y ajouter des fruits et des oiseaux. J’ai d’abord dessiné tous les éléments séparément à la main, puis, par la suite, nous avons choisi et fait la composition. J’aime beaucoup le rendu aquarelle. Je trouve l’impression fidèle à l’original et c’est ce qui me plait.

QU’EST-CE QUI T’A ATTIRÉE DANS L’IDÉE D’UNE COLLABORATION AVEC MUES ?
J’avais envie de me lancer dans le papier peint depuis longtemps. Je devais faire une installation pour la semaine du design à Milan et j’avais besoin d’un papier peint pour mon installation. J’ai rencontré MUES Design de cette manière et le courant est bien passé.

QUELS SONT TES PROJETS À VENIR ?
Ces derniers temps, je me tourne d’avantage vers le design. En parallèle je continue mon travail de Directrice Artistique pour des marques de luxe et je prépare aussi quelques installations, secrètes pour le moment !

Voilà, vous savez tout, maintenant rdv sur notre e-boutique rubrique nos invités pour voir ça de plus près.

coco-mapping

INSECTA par Charlotte Quillet, une artiste qui fait le Bzzzzz !

Comme chacun sait, nous aimons enrichir nos collections par des collaborations artistiques audacieuses. Favorisant l’échange avec d’autres univers créatifs, nous invitons régulièrement divers artistes aux techniques toujours très différentes et au talent certain à exprimer leur art sur papier peint.

Notre invité du moment c’est Charlotte Quillet.

859083_10200724418941936_781902884_o (1)

Charlotte Quillet a 26 ans et vivait à Paris jusqu’à ce qu’elle découvre l’inspirante ville de Londres dans laquelle elle s’est dernièrement installée. C’est perchée au 3ème étage d’une charmante petite maison, dans un cocon proche du Cabinet de Curiosité et peuplé de planches anatomiques, de Cactées et autres plantes carnivores de toutes sortes, qu’elle aime travailler, en disséquant, analysant et reproduisant le monde qui l’entoure avec une touche très graphique qui lui est propre.

Son BAC d’Art Appliqués en poche, Charlotte Quillet commence sa carrière d’artiste par 5 années d’étude dans le cinéma d’animation 3D.

Elle se remet ensuite à dessiner en utilisant, le plus souvent, les outils numériques qui lui sont de plus en plus familiers et qui l’aident à exercer le métier-passion d’ « artiste en texture » qu’elle exerce depuis maintenant 3 ans.

Elle développe alors une nouvelle approche du dessin, avec une volonté d’aller toujours plus loin dans le détail et de donner aux traits une finesse extrême, ce qu’elle obtient aisément, armée d’une patience hors pair. Elle tient cependant, à garder des formes épurées et stylisées qui tranchent avec cette texture complexe et nette.

Très vite, Charlotte Quillet va allier ses connaissances 3D et sa passion pour le dessin et c’est en 2013 qu’elle expose pour la première fois chez Les Cailles de luxe une série de dix portraits d’animaux nocturnes, en positif et en négatif qui traduisent l’idée du jour et de la nuit. Cette première entrée dans l’univers de l’illustration permet à Charlotte Quillet de faire évoluer son trait et sa technique en réalisant d’autres portraits de ce type qui seront exposés dans plusieurs galeries comme Sergent Paper, ou encore AOC pour ne citer qu’elles.

Elle travaille actuellement sur les thèmes du végétal et du microscopique, en testant de nouvelles textures, avec pour référence le travail d’Ernst Haeckel dont les dessins la fascinent.

Si vous souhaitez aller voir son travail de plus près, cliquez ici.

panneau

QUEL EST TON HISTOIRE, TON PARCOURS ARTISTIQUE ?

Pour commencer, j’ai passé mon enfance près d’une forêt en Normandie dans laquelle je voyais toutes sortes d’animaux : écureuils, renards, sangliers, lièvres, biches, cerfs ou hérissons. ils me fascinaient déjà beaucoup. Il y avait aussi beaucoup d’objets plutôt originaux et graphiques dans la maison de mes parents qui ont su m’intéresser très tôt à la peinture et au design. Mon père qui avait fait ses études en architecture m’a fait grandir avec ses stylos Rotring entre les mains et m’a transmit le plaisir de dessiner avec.
J’ai pris des cours de peinture à l’huile vers l’âge de 12 ans et à la fin du collège j’ai été acceptée au lycée Laplace à Caen en Arts Appliqués. J’ai littéralement a-do-ré mes études pendant lesquelles je me suis intéressée de près au fusain et à la réalisation de différents portraits. Ma première approche du noir et blanc a aussi débuté à cette époque.
J’ai ensuite enchaîné avec 5 années d’études dans l’univers de la 3D, qui m’ont permis, d’abord, d’être plus rigoureuse et technique, mais aussi, d’élargir ma culture cinématographique et artistique.

 

QUELLES SONT TES INSPIRATIONS ?
COMMENT DÉFINIRAIS-TU TON UNIVERS CRÉATIF ?
J’ai toujours été intéressée par la finesse de trait et j’aime voir ce que les autres ne voient pas du premier coup. Je regarde beaucoup de documentaires animaliers et scientifiques aussi.
Il y a quelques années, j’ai découvert un tout petit livre sur la symétrie qui m’a conduite vers un autre livre sur le travail d’un biologiste allemand du nom d’Ernst Haeckel, qui est devenue mon encyclopédie.
Le travail de Klaus Kemp qui fait des compositions magnifiques à partir de cellules vivantes, ou encore celui de Markos R. Kay qui simule en 3D des formes complexes et organiques me fascinent.
J’aime la représentation des détails, elle permet parfois de dissimuler des messages ou des codes… Elle permet de mettre en lumière la richesse et la complexité du monde qui nous entoure.

 

PARLES-NOUS DE LA MANIÈRE DONT TU CRÉES.
DANS QUEL CONTEXTE AIMES-TU TRAVAILLER ET QUELS SONT LES OUTILS QUE TU UTILISES?
J’ai vraiment besoin d’être entourée de végétation, finalement je crois que j’aime retrouver l’environnement dans lequel j’ai grandi. Maintenant j’habite à Londres et je pars souvent me balader dans l’immense parc qui est juste a côté de chez moi, j’y vois des écureuils et des renards.
J’ai besoin de musique aussi, selon le style de ce que j’écoute, je dessine plus ou moins différemment. J’aime être seule et dans ma chambre, aussi, c’est les seuls moments pendant lesquels je peux me relaxer.
Comme outils j’ai choisi la tablette graphique elle est petite et je peux l’emmener partout. C’est mon outil de dessin depuis 10 ans, j’aime l’idée de pouvoir dessiner avec une brosse de 2 pixels pour avoir le dessin le plus précis possible. Cela dit, je commence tout doucement à retrouver le plaisir du dessin au crayon ou aux feutres (mines de 0.03 ou 0.05, jamais plus !). L’approche est différente mais plus chaleureuse.

 

QU’EST-CE QUI T’A ATTIRÉE DANS UNE COLLABORATION AVEC MUES DESIGN ?
J’ai trouvé l’idée de travailler sur un nouveau support, qui est celui du papier peint, très intéressante.

MUES Design a laissé libre court à ma créativité, ce qui est à mon sens très important dans une collaboration. Aussi, MUES Design propose une qualité de papier peint haut de gamme et moderne très proche du papier à dessin.
J’ai eu la chance de pouvoir réaliser des motifs hors du commun pour un support utile et décoratif.

 

AU COURS DE TA COLLABORATION AVEC l’ÉQUIPE MUES, QUELLES ONT ÉTÉ LES DIFFÉRENTES ÉTAPES ENTRE LA NAISSANCE DE L’IDÉE ET SA RÉALISATION FINALE?
La première idée de MUES Design a été de partir sur des portraits d’animaux comme ceux que j’avais réalisés auparavant, mais je voulais complètement changer d’univers.
J’ai donc cherché l’idée pendant 2 mois et je me suis questionnée sur le genre de motifs qui pourraient rendre sur du papier peint. Je ne voulais pas tomber dans le traditionnel motif floral, ou la toile de Jouy…
J’ai soudain repensé au dernier livre qu’on m’avait offert sur les insectes et les idées sont arrivées petit à petit, j’ai hésite car nous avons tous plus au moins une phobie des insectes qui se baladent sur nos murs. J’ai voulu casser ce cliché, et j’ai tenu à montrer à quel point la nature était graphique et esthétique à travers des insectes totalement inconnus et malheureusement en voie de disparition.

 

QUELS SONT TES PROJETS À VENIR ?
La liste de mes envies ? La voilà :
– Faire des impressions 3D de mes œuvres,

– faire un clip video pour un de mes groupes préférés, en mélangeant la 3d animée et mes illustrations,
– éditer un livre pour enfants sur les animaux nocturnes que j’ai dessinés, les illustrations seraient visibles dans le noir grâce à une impression phosphorescente et accompagnées d’un petit texte expliquant la vie de l’animal de jour et de nuit.
Pourquoi aussi ne pas continuer à dessiner de manière traditionnelle, tout simplement !

 

shutterstock_294362450.jpg

 

Pour Mues Design, Charlotte s’arme de sa tablette graphique, de son stylet et de son sens de l’observation aiguisé et retranscrit avec aisance divers insectes avec l’habilité d’une libellule.
Le papier peint devient alors la page blanche de Charlotte sur laquelle Némoptère Entendue, Demoiselle Hélicoptère, Charançon Coupe-bourgeon , Abeille, Mante Fleur et Papillon Maackii prennent place avec grâce et l’imagination et la finesse de trait de Charlotte donnent peu à peu naissance au motif « Insecta ».

la création de Charlotte Quillet en vente sur le e-shop www.mues-design.com jusqu’au mois d’avril.

 

http://www.mues-design.com/fr/collection-papier-peint/charlotte-quillet.html

 

 

Lire la suite

Plexus, une oeuvre prismatique

Le mexicain Gabriel Dawe développe depuis plusieurs années son projet baptisé « Plexus », une installation renversante et prismatique constituée de fils de couleurs tendus à travers une série de sites.
Il étudie le textile et créé un pont entre mode et architecture.

Telles des matrices, les tissages épousent les murs et créent un niveau de lecture supplémentaire à l’espace.

Grâce à la vision de l’artiste, le rayonnement textile traverse la pièce à la manière d’un arc-en-ciel. C’est beau.

_2011-09-24_PEEL-09-2011-23_b

_2012-07-10_Plexus-13_BPLEXUS-13

_W_12_P1160666

_W_DSC09914_

_W_PLEXUS-25_P1010288

Gabriel-Dawe-PLEXUS-and-PAIN-series-yatzer-5

plexus-1-640x480

plexus-3-640x428

plexus-0-640x428

plexus-9-640x948

△△ Joyeuse fin de semaine

Et visitez notre site http://www.mues-design.com